Les plantations à votre service

Cabinet conseil de l'Agriculture Dirigé par Madame EZONA Ursula épse Nkoulou,situé à Okala

Vous avez la possibilité de manger bio en contactant une des plantations les plus proches de chez vous.Mais vous pouvez aussi devenir membre et faire connaître vos prodruits

Devenez membre

Nos principaux thèmes:

La saison sêche et ses prodruits

La saison de pluie et ses prodruits

Les produits d'Olam

Santé alimentaire

Les meilleurs prodruits agricoles

*** "Sujet d'actualité"

***Sujet d'actualité:

Quelle agriculture vivríère pour le nord du Gabon ?


Au Gabon, le développement de l'agriculture paysanne est limité. Le système de production est la culture itinérante sur brûlis, principalem ent vouée à l'autoconsom m ation. Le Gabon im porte l'essentiel de ses denrées alimentaires de base des pays voisins ou de la France. Quelques projets d'installation de petites exploitations de polyculture voient le jo u r dans le nord du pays. Des études préliminaires ont été nécessaires pour m ieux connaître le m ilieu humain et pour évaluer les réseaux de commercialisation.
L 'économie du Gabon est fondée sur l'exploitation du bois et des ressources minières (pétrole, gaz naturel, minerai de fer, manganèse, uranium). La politique agricole a été, jusqu'au début des années 90, orientée vers le secteur agro-alimentaire et la création de grands complexes agro-industriels plutôt que vers un développement intégré. Cette politique a entraîné le Gabon dans une situation de dépendance alimentaire à l'égard des pays voisins (Cameroun, Congo, Afrique du Sud) et de pays européens (principalem ent la France). Le système de production dominant associe les cultures vivrières aux cultures de rente (cacao, café, hévéa). Malgré les importantes potentialités de ce pays (climat, sol, végétation, main-d'œuvre), le système de production agricole est la culture itinérante sur brûlis dans la forêt. Les outils de travail se lim itent à la hache (rarement la tronçonneuse), la machette et la houe. Aujourd'hui, l'institut gabonais d'appui au développement (IGAD), créé en 1992, a pour mission d'aider le développement agricole par la mise en place de projets à destination des villageois et des jeunes autour des grandes villes. Ses domaines sont le maraîchage, l'élevage, les cultures vivrières et la culture de cham pignons. Par ces actions, l'IGAD veut contribuer à la « c ré a tio n d 'e m p lo is , à l'a p p ro visio n n e m e n t des m archés gabonais en p ro d u its agricoles et au développement d'une agriculture protectrice de l'environnem ent ». En 1993, les programmes concernaient, entre autres, l'installation de 27 maraîchers et de 5 éleveurs de porcs sur un périm ètre irrigué créé à O wendo (banlieue de Libreville). Egalement, 5 fermes de polyculture, sous la forme de petites entreprises, ont été créées dans la région de Nkoltang. Un nouveau projet prévoit l'installation de 17 exploitations vivrières modernes et de 2 unités de transformation de produits agricoles (bâtons de manioc et farine de sevrage infantile) dans la province du Woleu Ntem. L'agriculture et l'environnem ent socioéconomique du nord du Gabon étant très peu connus, l'IGAD a sollicité une équipe pluridisciplinaire du Centre international pour la recherche agricole orienté vers le développement (ICRA, France) pour réaliser une étude sur la production vivrière et la dynamique commerciale dans le déparAgriculture et développement ■ n° 8 - Décembre 1 995 agriculture gabonaise tement du Ntem au nord du Gabon et pour identifier les actions à entreprendre. L'étude de terrain a duré trois mois et a fait l'objet d'un rapport complet (NASR et al., 1993). Cet article est une synthèse des principaux résultats de ce travail.

pour ce qui est de l'Agriculture ,le Gabon est ce qu'il y a de meilleur en therme de terre agricole avec sa grande pluviométrie ,nous enregistrons des terres riches capables désormais de séduire le plus grande nombre d'agriculteurs et des personnes désirant mettre au point des projets de récolte. Ainsi lors de la plus grande conférence inter africaine en matière de l'Agriculture,un des membre dynamique intervenant a cité :désormais il est temps de sexyser notre agriculture,vu qu'il en a déjà du charme.Ainsi les applications commme wagui,codemega ne ce sont pas placées en marge de cet élan lors de ce grand forum. Le cabinet conseil de l'Agriculture dénommé le code alimentaire est une application qui vous oriente tout droit vers nos collaborateurs nationaux et internationaux et vers des applications ciblées telles que wagui.contacter nous au +241 02 61 23 85 /+241 07 49 17 69

www.000webhost.com